Rio Atrato-1.jpg

RIO ATRATO, COLOMBIE

J'ai réalisé la descente du fleuve Atrato depuis Quibdó jusqu’à Turbo dans les Caraïbes, ce qui représente environ 400 km sur 3 jours de voyage afin de partir à la rencontre de la population locale et de découvrir les villages. Cette région est, encore aujourd’hui, contrôlée par des groupes armés (paramilitaires) notamment parce qu’il s’agit d’un haut lieu de transit de la drogue. 

Durant le conflit colombien, la région du rio Atrato fut l’une des plus meurtrières et dangereuses et beaucoup de villages ont été déplacés ou abandonnés. Les traces de ce terrible conflit sont encore bien présentes dans les esprits et l’ambiance générale. Pas étonnant que les dirigeants des groupes armés locaux m’ont posé une arme sur la tempe lors de mon arrivée afin de s’assurer de mon identité de “touriste”. 

 

Je vous laisse découvrir les photos d’un des endroits les plus dangereux, pauvres et corrompus de Colombie. Un endroit loin, très loin des sentiers battus qui restera gravé dans ma mémoire à jamais.

ALBUMS SIMILAIRES

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

TU VEUX ACHETER UNE PHOTO ?

Envie de belles photos de paysages ou de portraits pour décorer ton intérieur ?

SUIS-MOI DANS MES AVENTURES

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc