top of page

Mon parcours

Si tu souhaites savoir comment j'en suis arrivé à être photographe pour les associations et coach en image, je te raconte ici mon parcours au combien important car sans toutes ces expériences, jamais, je n'aurais été ici.

📸 Photographe spécialisé dans le portrait culturel et ethnique.

✈️ Passionné de voyage et de rencontres, je parcours le monde pour capturer des regards, des moments de vies et des portraits de communautés locales.

🤝 Engagé socialement, je veux contribuer à mettre en lumière les causes qui me tiennent à cœur comme l’écologie, les discriminations, les inégalités.

🎯 Aujourd’hui, j'aide les organismes à vocation humanitaire et les ONG à créer du contenu photographique sur le terrain et à rendre visible leurs actions.


Mon histoire


Après une adolescence difficile où je ne parviens pas à m’épanouir dans le cadre scolaire, je rentre très vite dans la vie active et finis par atteindre un certain graal sociétal. Néanmoins, je ne me sens pas à ma place et rêve de découvrir le monde et ceux qui l’habitent.


2015 : Je quitte ma ville natale de Reims pour partir faire le tour du monde pendant deux ans, avec en accessoire un petit boitier hybride (omd em10) dont je ne sais pas du tout me servir.


Petit à petit, j’apprends des photographes que je croise sur ma route, qui me partagent leur savoir-faire et une passion s’installe. Je débute par des photographies de paysages avant d’arriver en Amérique du Sud et de faire des photos plus orientées “de rue”.


Loin de penser en faire mon métier un jour, je décide tout de même de partir vivre en Colombie et de gagner de l’argent grâce à la photographie. Là-bas j’enchaine les shooting, vends des cartes postales, des tirages et fini par accompagner des projets associatifs, ce qui marque un tournant dans ma vision photographique.


2018 : Je documente le travail d’associations dans l’accompagnement des tribus Indigènes, les communautés afro-colombiennes, le développement des “comunas” (favelas) à Medellin, Colombie. Je commence à voyager dans des endroits dangereux et isolés afin de prendre quelques clichés de ces zones sans trop savoir pourquoi, mais ça me plait.


2019 : Je rentre à Paris après deux ans en Colombie et travaille en tant que vendeur dans une galerie d’art. Je réalise des petites expositions dans des bars dans le but de présenter mon travail, les retours sont bons et je vends mes premiers tirages en France.


2020 : La crise liée à la covid me fait réfléchir à me professionnaliser dans cette niche photographique en me positionnant comme photographe ethnique accompagnant les associations, ONG dans la documentation de leurs actions.


2021 : Je pars pour le Sénégal en Casamance pour l’association Permakabadio qui lutte contre l’exode des jeunes grâce à la permaculture. Je reste trois mois dans le village de Kabadio pour documenter les actions de l’association, le lieu de vie et deviens petit à petit le photographe du village. Très vite, je gagne la confiance des habitants et m’intègre à leur quotidien, ce qui me permet de prendre des photos retranscrivant au mieux la réalité du village.


Durant l'année, les expositions s'enchainent, une à Paris toujours avec le Cercle des Artistes et une à Reims dans le caveau de Veuve Clicquot.

Décembre 2021 : Je sors mon premier livre photo au nom du village "Kabadio" et repars en janvier 2022 pour leur présenter cet objet qui leur revient. Après deux mois au Sénégal à couvrir toujours plus d'évènements culturels dont le premier festival culturel et environnemental de Kabadio, je suis de retour en France afin de partager ces images uniques au public.



2022 : En mai, je présente une série photographique appelé "Kulture" lors de l'exposition Distorsio organisé par Le Cercle des Artistes qui raconte une des cérémonies traditionnelles parmi les plus intimes que j'ai pu photographier : le boukout (l'initiation des hommes de la culture Diola).



Aujourd’hui : J'accompagne plusieurs associations dont Amour & Sport, je travaille sur des ateliers photos au sein des hôpitaux et centres d'accueil avec différentes structures. J'accompagne également des entreprises avec qui je partage des valeurs forte comme le Petit Dakarois sur la partie photo.


"Si vous avez besoin de contenu photographique pour votre entreprise ou votre association/ONG n’hésitez pas à me contacter, vous profiterez d’un vrai accompagnement sur la création de votre image professionnelle."



Comments


bottom of page