Les retours du livre vue par les habitants de Kabadio




Il y a quelques mois, je me suis lancé ce projet fou :


Créer un livre photo sur le village de Kabadio en mettant en avant les habitants, leurs histoires, leurs projets.









Aujourd’hui, je suis de retour à Kabadio

pour leur présenter mon travail voici leur impression.



Le retour au village :

Dès mon arrivée dimanche 23 janvier à Bindoula, le lieu de vie de l’association Permakabadio, les jeunes m’ont tous accueilli avec des grands sourires et beaucoup d’émotions de me revoir là-bas. Avant de partir j’avais imprimé 200 photos des jeunes, de leur vie ici, du village… Nous avons donc passé l’après midi à redécouvrir ces images ainsi que découvrir le livre “Kabadio” en se remémorant les moments de chaque photo.





Depuis le début de la semaine :

Je fais découvrir le livre. Au fur et à mesure des rencontres, les gens se souviennent tous de moi. Les enfants viennent me voir en me demandant “Avion lé ?” (où est l’avion ? Ils parlent du drone). Les anciens du village se déplacent pour venir me saluer. Quelle fierté d’avoir été validé par toutes ces personnes. Alors aujourd’hui leur rendre ça avec mes photos, via ce livre, c'est un pur bonheur. Rendre les gens heureux grâce à ma photographie, je ne pouvais pas espère mieux !


Voici les photos des habitants découvrant leurs photos ou le livre, des moments de partage et d’amour entre eux et moi, que j'ai envie de vous partager !




En collaboration :

Comme vous pouvez le voir, ce livre photo est plus qu’un simple livre. Il s'agit d'un soutien à l’association Permakabadio. Une rencontre avec le village de Kabadio, c’est un voyage. Un soutien à mon travail, qui me permet de mettre en lumière la vie d’un village. Ils m'ont accueilli à bras ouverts et continue de le faire plus que jamais.





Les habitants m’ont dit : “Toute personne qui a habité à Kabadio, se reconnaît directement dans ce livre, il reconnaîtra les visages, l’école qu’ils ont fréquenté, leurs mamans, leurs petits frères ….”


Merci à vous qui avez participé à ce projet, le livre est toujours disponible pour les personnes qui veulent voyager à travers lui.



Abaraka (merci)