Comment monétiser un travail photographique bénévole auprès d’une association ?

Tu veux te spécialiser et devenir photographe pour des associations mais tu ne sais pas comment monétiser ton travail ? En tant que débutant, il y a de grandes chances que tu ne sois pas payé, surtout si tu travailles pour une petite association comme je l’ai fait au Sénégal. Mais ne passe pas à côté de ce genre de missions : tu en sortiras grandis professionnellement et personnellement !


Lancer une campagne de crowdfunding

Cagnotte KissKissBankBank Adrien Scat pour un projet photo au Sénégal

Ce n’est pas obligatoire, mais lancer une campagne de crowdfunding peut déjà couvrir tes frais (billets d’avion, vie sur place). Il existe par exemple la plateforme KissKissBankBank qui permet à de nombreux projets d’exister. Attention : l’objectif monétaire que tu as mis en place est soit atteint, soit annulé, ne soit donc pas trop gourmand ! Propose des contreparties intéressantes, comme des tirages photos qu’ils recevront une fois ta mission terminée et tes photos prêtes. Sois créatif dans la proposition de tes contreparties.


Faire des expositions photographiques

Exposition photo d'Adrien Scat chez Veuve Clicquot à Reims

Quand je suis rentré du Sénégal, après 2 mois de travail de tri et de sélection, j’ai organisé une exposition photographique au Black Sheep, un bar qui a l’habitude d’exposer des artistes, situé à Pigalle. (lien de l’article)

Je voulais que le public découvre mes photographies, avoir des premiers retours, des critiques, bonnes ou mauvaises. Pendant cet événement, j’ai vendu presque tous mes tirages !


Lors de tes expositions, propose un petit format, plus accessible

Tirages d'art photographique Adrien Scat

Proposer des petits formats photographiques, c’est ce que j’ai fait pour ma 2ᵉ exposition “Kabadio Expérience”, à Reims, ma ville natale. J’ai eu la chance d’exposer chez la très célèbre marque de champagne, Veuve Clicquot. C’était un événement exceptionnel, et j’étais fier de montrer à ceux qui m’ont entouré pendant mon enfance le chemin que j’avais parcouru. Je vends mes tirages photo encadrés à un prix de 200€, ce qui n’est pas abordable pour tous, mais je voulais m’assurer que chacun parte avec un souvenir. J’ai alors vendu des petits formats (un peu plus grand qu’une carte postale) à 20€ l’unité, ce qui permettait également de soutenir l’association Permakabadio. Presque tous les participants de l’événement ont acheté un petit format !


Créé ton site internet et fais une boutique en ligne

Boutique d'Adrien Scat photographe de portrait ethnique et culturel

Créer un site internet te permet d’être visible par les entreprises, les associations, mais aussi de vendre des photos. Après une mission associative, tu as forcément de très beaux clichés, et il serait dommage de les garder pour toi ! Construis donc (seul ou accompagné) une boutique en ligne pour proposer aux gens d’acheter tes tirages photos.


Créé une boutique sur Instagram

Déjà, être visible sur Instagram est pour moi une priorité. C’est un outil qui me permet non seulement de publier mes photos et de les partager à mon réseau, mais aussi de prendre contact avec des entreprises ou des associations. C’est d’ailleurs grâce à Instagram que je suis parti en mission au Sénégal ! Mais le réseau social a maintenant permis de créer sa boutique et de rediriger les gens sur son site internet. (mon Instagram)



En bref : maximise tes canaux de ventes ! Cela demande beaucoup de travail, mais c’est nécessaire.